A Mourir de Rire

Spread the love
Philippe Bonnet

27 janvier, 10:08 · 

A mourir de rire le maire RN de Fréjus se présente sans étiquette pour se faire élire sur le programme de son concurrent sans étiquette. Élu à la faveur d’une triangulaire, il sème la confusion et traite de menteurs ceux qui dénoncent du népotisme, du copinage, du favoritisme. C’est assez pitoyable.

Il va donc falloir que les « menteurs de tous bords », donc ses opposants, montrent les preuves de ce qu’ils dénonçaient jusqu’à présent pour que D. Rachline soit éliminé dès le premier tour, y compris ceux qui l’ont quitté par désaccord, déception ou amertume.
Et ce que les médias ont déjà relayé, qui n’a pas été suivi de plainte en diffamation, soit envoyé en double pour signalement au procureur de la république.
Cela n’est pas un combat de partis, nous sommes bien d’accord mais un combat de méthodes de gestion de la ville qui ressemblent par trop à celles contre lesquelles DR s’est élevé pour se faire élire. Seule la tête des profiteurs a changé mais pas le principe du copain-coquin.
N’ayant rien de personnel contre David Rachline, soucieux du barrage contre Macron en 2022, j’appelle les électeurs du RN, enfin ceux qui ne sont pas compromis par un piston quelconque, à sanctionner celui qui, au nom d’un parti, s’est fait élire, et par son comportement et celui de ses proches trahit des gens sincères qui ont cru que la victoire ferait cesser les comportements scabreux de nombreux vieux politiques.

Mon combat dans les enjeux locaux n’est pas d’abattre Paul ou Jacques, mais que la politique municipale reste un dernier rempart de la démocratie, celle de gens honnêtes et désintéressés face à des mystificateurs ou des illusionnistes.

Au titre de responsable politique départemental de Debout la France, une alliance avec le RN aurait assuré à DLF des élus nombreux, voire de nombreuses listes en plus, mais nous avons une identité différente et des méthodes et pourtant les faibles scores des européennes, que nous ressasse le RN, avait amené ses responsables locaux et encore des candidats RN sans étiquette de nous demander de l’aide. Nous n’avons jamais rompu le dialogue avec ceux qui se comportent honnêtement et éthiquement, pour construire quelque chose de cohérent et durable et capable de faire gagner, sans se cacher jamais, ceux qui aiment la France sans en faire un fonds de commerce personnel.

Car la première cause de tous nos malheurs est la corruption qui engendre le clanisme. Alors que le débat des idées est tellement important.
N’ayez pas peur de vous faire vilipender en passant ce message et laissez les critiques négatives apparentes, contrairement à la clique autour de Rachline qui efface comme sur Hermès 2 parce qu’ils ne veulent qu’une parole unique, la leur. N’allez plus sur leur page et laissez les entre eux, désinscrivez vous et pensez que ceux qui parlent dans votre dos s’adresse à votre derrière.

Je ne vous propose donc pas un front républicain, mais un front d’honnêteté et de courage et là, il ne devrait y avoir photo.
Donc une fois encore rassemblez vous autour des gens sur lesquels je me suis personnellement engagé, non pas parce que je suis responsable d’un tout petit parti mais parce que la première des aspirations des Français sur leur politique, c’est qu’ils ne les trompent pas.Interview de David Rachline, candidat à sa propre réélection aux Municipales de Fréjus2020.BAHALORS.COMDavid Rachline – Je souhaite rassembler largement autour d’un projet de gestion et d’avenir pour notre commune.Interview de David Rachline, candidat à sa propre réélection aux Municipales de Fréjus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *